FAQ

Retrouvez des informations et conseils plus détaillés dans nos fiches pratiques

 

VOS QUESTIONS SUR L'OXYGÉNOTHÉRAPIE :

A quelle fréquence dois-je changer mes lunettes à oxygène ?

Tous les 15 jours

 

Quelle est la longueur maximale autorisée pour le tuyau d’Oxygène ?

15 mètres

 

Ai-je le droit de transporter le matériel à oxygène dans mon véhicule ?

Le concentrateur doit être transporté en position verticale.
Vous pouvez transporter le nombre de bouteilles d’oxygène suffisant pour votre voyage / trajet.

 

Ai-je le droit de transporter le matériel à Oxygène dans les transports en commun (bus, tram, train) ?

Sont admis les dispositifs de déambulation (bouteilles 0,4m3, portable d’oxygène liquide,
concentrateur portable) dans la limite des quantités nécessaires au voyage.

 

Puis-je mettre des crèmes ou pommades sur mon visage ?

Seuls les gels à base d’eau (lubrifiant) sont autorisés avec le traitement par oxygénothérapie :
contour du nez et dessous des narines. Ces gels sont disponibles en pharmacie sans ordonnances.

 

Puis-je placer mon matériel d’oxygénothérapie où je veux ?

Lors de l’installation le technicien de l’Arairchar détermine l’emplacement adéquat de votre matériel,
c’est-à-dire loin d’une source de chaleur, dans une pièce ventilée, … dans le respect des consignes de sécurité. Vous pouvez changer de place votre matériel mais il est impératif de choisir un emplacement qui respecte les consignes de sécurité.

 

VOS QUESTIONS SUR LA PPC / LA VENTILATION :

 

Quand et comment dois-je nettoyer mon masque ?

Chaque jour votre peau laisse des cellules mortes et du sébum sur la bulle de votre masque. Ces dépôts peuvent provoquer des irritations voir des escarres si vous ne nettoyez pas votre masque tous les jours. La bulle de votre masque doit être nettoyée tous les jours avec de l’eau tiède et du savon sans parfum. Elle doit être correctement séchée avant d’être remise en place.
Vous devez également, nettoyer votre harnais à la main dans l’eau tiède et savonneuse environ tous les 15 jours.

Rincer abondamment et laisser sécher à l’air libre.

 

Pourquoi apparaît un visage rouge sur l’écran de ma machine ?

Ce dessin vous indique la présence de fuites durant votre traitement. Il faut repositionner la bulle et/ou resserrer le harnais. Si cela persiste, votre masque a peut-être besoin d’être changé.

 

Dois-je poursuivre mon traitement quand je suis hospitalisé ?

Vous devez emporter votre machine lors de votre hospitalisation quel que soit la raison de celle-ci et continuer votre traitement comme vous le faites à domicile. Les effets bénéfiques du traitement diminuent dès la première nuit de non utilisation.

 

Dois-je poursuivre mon traitement quand je suis malade ?

Oui sauf si votre état de santé ne le permet pas.
Dans ce cas, vous devez nous envoyer un certificat médical pour justifier auprès de la caisse d’assurance maladie l’interruption de votre traitement et la baisse de votre observance.

 

A partir de quelle durée d’utilisation journalière mon traitement est efficace ?

Il est recommandé d’utiliser la PPC au moins 6 heures par nuit pour ressentir l’amélioration des symptômes. Le remboursement du traitement est corrélé à votre observance. Les caisses d’assurance maladie exigent un minimum de 4 heures d’observance par nuit.

 

Dois-je resserrer mon masque si j’ai des fuites ?

Oui, vous pouvez réajuster les sangles de votre masque mais attention à ne pas trop les serrer ce qui risquerait de provoquer des douleurs puis des irritations pouvant aller jusqu’à l’escarre.

 

VOS QUESTIONS SUR LA NUTRITION :

Que dois je faire si je perds ma sonde naso-gastrique / jejunostomie / gastrostomie ?

En première intention pour la sonde nasogastrique, contacter votre infirmier libéral qui indiquera la marche à suivre


Pour les jéjunostomie/gastrostomie, il faut prévenir en urgence votre médecin car le risque est que l’orifice se referme rapidement.

 

VOS QUESTIONS SUR LA PERFUSION :

Que dois-je faire si la pompe se met à sonner et que je ne trouve pas de solution ?

Vous pouvez contacter votre infirmier libéral et/ou l’infirmier d’astreinte de l’Arairchar.

 

 

DIVERS : 

Dans quelle poubelle, dois-je mettre les masques, tuyaux, lunettes à oxygène...?

Vous devez jeter dans le container jaune fourni par l'Arairchar  les consommable ci-dessous :

  • Compresses, pansements et gants souillés
  • Collecteur d’aiguilles fermés
  • Sonde d’aspiration
  • Nez artificiel
  • Canule
  • Raccord de ventilation
  • Diffuseurs de chimiothérapie et d’antibiothérapie
  • Seringues
  • Tubulures de perfusion
  • Objets coupants, piquants (aiguille, …)

Tout le reste est à jeter dans les ordures ménagères