Ventilation : vous prendre en charge à domicile


 

La ventilation normale assure le renouvellement des gaz contenus dans les poumons : entrée de l’oxygène et élimination du gaz carbonique.  Au repos, une personne a besoin de 10 à 15 cycles respiratoires par minute. Lorsque la ventilation "naturelle" ne permet plus d'assurer ses échanges, un ventilateur peut être mis en place.

 

_DSC8696.jpg_DSC9127.jpg

 

L’Insuffisance Respiratoire

Elle correspond à une incapacité permanente pour les poumons d’assurer les échanges gazeux normaux donc d'oxygéner normalement les tissus et cellules du corps humain et de rejeter le gaz carbonique lors de l’expiration.

> Les manifestations du manque chronique d’oxygène :

  • Hypoxémie chronique ou diminution du taux d’oxygène dans le sang

  • Fatigue

  • Essoufflement au moindre effort ou dyspnée

  • Toux

  • Maux de tête

  • Œdème des membres inférieurs,

  • Coloration bleutée des lèvres et extrémités appelée cyanose

  • Problèmes de mémoire, concentration, sommeil

  • Surinfections pulmonaires

 

> De nombreuses maladies peuvent se caractériser par une déficience en oxygène

  • La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) lié dans la majorité des cas au tabagisme ou avec une exposition professionnelle à des polluants

  • Emphysème

  • Dilatation des bronches

  • Asthme ancien

  • Maladies du tissu pulmonaire, fibroses, …

  • Surcharge pondérale

  • Séquelles de traitements chirurgicaux

  • Déformations de la colonne vertébrale/cage thoracique

  • Maladies neuromusculaires

 

> Le contrôle de la fonction respiratoire comprend divers examens :

  • Capnographie

  • Oxymétrie

  • Test d’effort

  • Gaz du sang (mesure de la quantité d’O2 et de CO2 contenus dans le sang)

  • Electrocardiogramme

  • Epreuve fonctionnelle respiratoire (EFR)

  • Radiographie pulmonaire

 

En cas de ventilation respiratoire insuffisante (notamment excès de gaz carbonique dans le sang artériel), votre médecin peut être amené à vous prescrire un traitement par ventilation : le ventilateur va remplacer partiellement ou totalement la ventilation spontanée et créer une ventilation assistée.

  • Ventilation non invasive (VNI) : à l’inspiration, le ventilateur fait entrer de l’air dans les poumons avec une certaine pression déterminée par le médecin. A l’expiration, la pression va permettre d’évacuer le CO2

  • Ventilation invasive (VI) : destinée aux patients trachéotomisés

 

La Prescription

Votre médecin établit une prescription, déterminant les paramètres de ventilation et l’Arairchar assure la prise en charge de votre traitement à domicile, dans le respect de celle-ci.

Les différents soignants et intervenants vous parleront d’observance : c’est respecter la durée du traitement prescrit par votre médecin.

 

L'EFFICACITÉ DE VOTRE TRAITEMENT DÉPEND DE VOTRE OBSERVANCE

 

Le Matériel

  • Ventilateur Interface : masque facial

  • Circuit

  • Humidificateur si besoin

 

La Prestation de l’Arairchar

  • Mise à disposition du matériel à domicile et des notices d’utilisations selon la prescription de votre médecin
  • Maintenance technique
  • Informations relatives au fonctionnement et manipulation du matériel
  • Informations relatives aux consignes de sécurité du patient
  • Vérification de la bonne compréhension du patient
  • Astreinte téléphonique 24h/24 et 7j/7 (dépannage sous 12h)
  • Participation à la consommation électrique
  • Visite de suivi : Maintenance du matériel, Vérification des acquis, Contrôle de l’observance
  • Gestion du dossier administratif du patient
  • Continuité des prestations en cas de déplacement en France métropole